Cliquez ici pour accéder à la boutique européenne!

Le bonheur n'est pas un choix

Les personnes qui vivent des situations éprouvantes ne se lèvent jamais le matin en décidant de voir les choses d’une manière négative. Ce n’est pas une question de « vision » des choses : elles vivent des difficultés variées qui sont entièrement réelles, qui ont des impacts sur leur bien-être et leur qualité de vie. Il faut arrêter de banaliser les émotions et les réactions d'autrui, qu’elles soient liées à des troubles de santé, des relations, des événements, des oppressions ou autre.
 
On ne peut pas simplement choisir de se rétablir, d’aller bien, d'ignorer des injustices ou d’oublier un traumatisme en claquant des doigts.