Cliquez ici pour accéder à la boutique européenne!

Cesse ton intolérance et ton impatience envers mes conditions et mes limitations

Les personnes qui vivent avec des conditions, des limitations et/ou des handicaps sont tout le temps les cibles d’une intolérance générale.

Cette absence de considération est tellement ancrée dans le quotidien, qu’une grande partie de la population n’y songe même pas. Iels ne font que participer à la propagation des oppressions systémiques capacitistes en continuant leurs petits train train quotidien. Ni vu, ni connu.

L’impatience est si fréquente et banalisée. Une personne qui n’entends pas bien les propos d’autrui, qui fait répéter une, deux, trois pis quatre fois, ça dérange tellement de monde. C’est donc ben tannant cette maudite perte de temps de répétage. Et dans ce type de contexte, tous.tes finissent par s’exclamer automatiquement en cœur : « Voyons, t’es-tu sourd.e coudonc?!? »

Oui, peut-être que cette personne a effectivement des troubles d’audition. Peut-être qu’elle a des acouphènes, une symphonie qui résonne dans ses oreilles à n’en plus finir. Peut-être que ça lui demande un effort intensif pour décoder des paroles. Pis le pire, c’est que ça se peut fort bien que les personnes avec qui elle discute soient déjà au courant de tout ça, si elles figurent parmi l’entourage.

Et savez-vous quoi?

Ce n’est pas pour ces autres que c’est le plus difficile, ces affaires-là.

N’avoir qu’à répéter des phrases est un privilège immense en comparaison au fait de vivre avec des troubles d’audition.

Faire preuve de respect, d’ouverture et d’écoute est important. Sauf que c’est aussi primordial d’arrêter de se blottir la tête dans le sable, et d’enfin comprendre le rôle que tout le monde joue dans ces oppressions. Elles sont systémiques, ce qui veut dire qu’elles sont vécues dans tous les contextes par les personnes concernées.

Elles sont victimes d’inégalités, de violences, d’injustices, de préjugés pis de pleins de choses complètement inacceptables. Tout ça à cause de la société capacitiste dans laquelle nous vivons. Dans laquelle plusieurs personnes continuent allègrement de rabaisser les personnes marginalisées.

Les choses doivent changer. Tout le monde a un rôle à jouer et doit en prendre conscience. Les personnes qui vivent avec des conditions et limitations doivent être respectées.

#30JoursDeFoliesPassagères

Pour lire plus de textes et découvrir toutes les illustrations, consultez la page Facebook et le compte Instagram.