L’anxiété sociale est un trouble de santé mentale qui peut devenir très paralysant et avoir de grands impacts sur le quotidien. Des montagnes russes d’émotions difficiles se présentent généralement dès qu’une situation avec plusieurs personnes se déroulent.

Il ne s’agit pas d’une simple petite gêne, d’un manque d’effort et de volonté. De réels symptômes physiques et psychologiques sont vécus lorsque les personnes touchées s’exposent à des contextes sociaux. Des idées dévalorisantes envers elles-mêmes envahissent les pensées de ces personnes, qui sont bien souvent persuadées d’avoir l’air ridicule, inférieures, faibles et bizarres devant autrui. La peur du jugement est extrême et peut causer beaucoup d’isolement, tout comme l’impression constante d’agir de la mauvaise manière.

Ce n’est pas évident de vivre avec des idées négatives qui prennent le dessus et qui poussent à une solitude pas toujours désirée. Les personnes qui vivent avec un trouble d’anxiété sociale, qui ne reçoivent pas de soutien, peuvent parfois en venir à trouver des méthodes d’adaptation qui soulagent temporairement ces sentiments péjoratifs, mais qui peuvent leur nuire à long terme. Les troubles de consommation ne sont pas rares, tout comme les troubles dépressifs.

Les phobies sociales sont souvent banalisées et invalidées. Si vous croyez être touché.e.s par ce trouble, vous avez le droit d’aller consulter un.e professionnel.le de la santé. Il existe des ressources variées pour vous venir en aide. 

Une liste utile de ressources pour obtenir des soins en santé mentale au Québec :

http://lesfoliespassageres.ca/ressources