Si tu vis des moments difficiles, je tiens à te dire que tu n’es pas un échec. Le fait que tu sois ici, en train de lire ce message, signifie que tu es encore présent.e, et ce, malgré toutes les épreuves que tu subis.

Ce n’est pas vrai que tu ne fais rien de ta vie, que tu ne sers à rien, que tu es une nuisance, que tu es faible et inférieur.e. Ce n’est pas vrai que le monde serait mieux sans toi. Au contraire.

Tu as réussis à passer à travers toutes les journées de ton existence. Ce n’est pas rien.

C’est extrêmement demandant en terme de temps et d’énergie de vivre avec une condition reliée à la santé mentale. Tu es tout le contraire de la faiblesse et de la lâcheté, même si ces émotions ressenties sont poignantes et si envahissantes. Même si on peut croire au plus profond de soi qu’on ne vaut rien.

Ta personne et ta valeur ne sont pas exclusivement définies par tes conditions de santé, ni par ces moments ardus.

Tu es sincèrement une personne qui mérite d’être respectée et d’être aimée. Peu importe ton passé et les difficultés qui se pointent dans ton quotidien.

Et si tu as cette forte impression dévalorisante et parfois dévastatrice que tu n’as rien fait de ta journée et que tu as perdu ton temps, n’oublie pas que le simple fait de passer au travers d’une seule et unique journée est une immense réalisation. Sincèrement.

Les personnes neurotypiques qui n’ont jamais connu de troubles de santé mentale ne peuvent pas imaginer et comprendre, mais je t’assure que c’est la réalité. Peu importe ce qu’on peut te dire et comment on peut te faire sentir à cause des préjugés : tu vaux beaucoup et tu es important.e. Les mots et les actions d’autrui ne définissent en rien qui tu es.

Tu n’es pas une déception et ne le sera jamais.